Première ascension de la face ouest du Bhagirathi IV

by Matteo Della Bordella

 

 

La légende raconte que le Gange coula de la chevelure de Shiva, suivit le roi Bhagiratha et creusa son cours dans une vallée étroite et profonde, connue depuis lors sous le nom de Bhagirathi.

 

Les montagnes Bhagirathi font partie des lieux les plus sacrés de la religion hindoue et représentent également un défi unique pour les alpinistes avec des parois rocheuses verticales pouvant atteindre facilement 6 000 mètres de haut.
C'est là que les alpinistes du monde entier ont écrit quelques-uns des chapitres les plus importants de l'histoire de l'alpinisme. La région a été le théâtre d'ascensions mémorables, et de nombreuses voies ont été ouvertes par des athlètes exceptionnels. Mais même aujourd’hui, une face reste encore vierge dans le Bhagirathi: un morceau de roche préservé que les innombrables tentatives des années 1990 n’ont jamais réussi à vaincre.

 

Il s'agit de la face ouest du Bhagirathi IV (6 193 m d'altitude), un défi que Matteo Della Bordella, Luca Schiera et Matteo De Zaiacomo: les Ragni di Lecco (''Araignées de Lecco''), n'étaient pas arrivés à déjouer en septembre 2015.
Le 3 septembre 2019, quatre ans après leur première tentative, les trois alpinistes se retrouvent à nouveau face à ce mur sur lequel ils avaient été bloqué, avec l'intention de parvenir à leurs fins le lendemain. Alors qu’ils sont en train de préparer leur plan d’attaque, deux masses de roches se détachent soudainement du sommet de la montagne et tombent exactement le long de la ligne qu’ils souhaitaient suivre, la rendant ainsi absolument inabordable. Douze jours plus tard, après une tentative infructueuse en suivant une ligne alternative, les grimpeurs n’ont que deux possibilités: renoncer de nouveau ou tenter le tout pour le tout avec une ascension express.

 

Ils partent finalement à la conquête du sommet avec légèreté et rapidité. Ils vont tenter de gravir 800 mètres en une journée.
L’effort n’est certes pas anodin, surtout qu’aucun des autres itinéraires, sur les autres faces, n’a été bouclé en moins de quatre jours. Les trois araignées de Lecco  sont fortes d’une parfaitement acclimatation, d’une entente parfaite, ainsi que d’un excellent équipement à la fois léger, chaud et fiable pour les aider. 20 heures après le départ, les trois alpinistes atteignent le sommet à 6 193 mètres, achevant ainsi la première ascension historique de la face ouest du Bhagirathi IV.

 

favourites by our ambassadors

250082618a 140 01 651wx651h
250080719a 819 01 651wx651h
250082418a 314 01 651wx651h
250081319a 314 01 651wx651h